Tour de France du tennis : Episode 4 – Alexandre Sidorenko

Share :

Quand on pense Tour de France, on pense forcément au vélo. Et si en plus de regarder les belles routes de France, vous découvriez le parcours des meilleurs joueurs et joueuses françaises dans nos belles régions ?

Tecnifibre est l’équipementier du plus grand nombre de joueurs et de joueuses du Top 100 français (35 en cumulé).
Pendant cette période estivale, partons à la découverte de ces talents tricolores.

Pour notre 4ème escale du Tour de France des joueurs de tennis français, découvrez le parcours d’Alexandre Sidorenko, né en Russie, et vainqueur notamment de l’Australian Open Junior en 2006

 

Premiers pas sur un court de tennis

Ses débuts sur un court, c’est à l’âge de 7 ans et demi qu’Alexandre les a réalisés, à Ivry. Au programme, une petite séance avec sa sœur filmée par son père, et revisionnée ensuite avec nostalgie. A 8 ans, Alexandre a disputé et gagné son premier tournoi à Créteil, obtenant un classement assimilé 30/2… avant même d’avoir l’âge d’être classé !

Le tennis, une entreprise familiale

Entré au CNED en 6ème, l’ambition était très tôt de se consacrer au tennis pour y faire carrière. Alexandre était suivi et entraîné par son père dès l’âge de 11 ans. Cet entraînement quotidien était complété par une aide apportée par la ligue de tennis de Paris.


Des difficultés rencontrées sur le chemin du tennis professionnel   

Si Alexandre a su mener sa barque jusqu’au niveau professionnel, il s’est confronté à des difficultés :

  • Gérer seul les difficultés sur un terrain
  • Les difficultés financières d’une carrière tennistique
  • Gérer l’éloignement de chez soi et les voyages qui s’accumulent dès le plus jeune âge

Par ailleurs, Alexandre prône la stabilité de la structure du tennisman, qu’il a perdu à un moment de sa carrière pour essayer de nouvelles choses. 

Un conseil pour les jeunes : y croire à fond !

Le conseil d’Alexandre pour les jeunes joueurs cherchant à devenir tennisman professionnel est d’y croire à fond ! Il faut chaque jour travailler énormément et se donner les moyens d’arriver à ses fins, pour ne jamais avoir de regrets.