Gilles Cervara : ses 10 conseils pour progresser au tennis !

Share :

Avez-vous déjà rêvé d'être coaché comme un joueur professionnel? Eh bien, nous avons demandé à Gilles Cervara, le coach de Daniil, élu Coach de l'année 2019 par l'ATP, de vous donner quelques conseils pour vous aider à réaliser votre Next Shot !

Manquer un coup, perdre un match, un set, un match.Cela nous arrive à tous et à tous les niveaux.

Chez Tecnifibre, nous pensons que le coup le plus important est toujours le suivant. Et nous nous engageons à vous accompagner pour le réussir !

 

Voici 10 conseils de Gilles Cervara pour vous y aider.

 

Next Shot #1 : Reprendre la compet

Pour réussir ton retour à la compétition, je recommande d’essayer de reproduire le plus fidèlement possible à l’entrainement les conditions d’une vraie compétition :

  • Organiser des sessions d’entrainements avec différents partenaires et avec des niveaux progressifs
  • Programmer avec eux des horaires à l’avance et une durée permettant de faire 2 ou 3 sets
  • Bien s’échauffer physiquement avant le match
  • Faire uniquement 5 à 10 minutes d’échauffement tennis avant de commencer le match
  • Avoir le même nombre de balles sur le court qu’en match officiel
  • Venir avec les boissons et matériels nécessaires en match
  • Préparer et visualiser le match mentalement avant : le cadre de jeu, le club, l’adversaire…

 

Next Shot #2 : Arrêter de fissurer à la moindre faute directe :

Pour arrêter de fissurer à la moindre faute directe, je te recommande d’accepter cette faute !

La faute directe fait partie de ce sport, et elle est totalement inévitable.

Elle ne doit pas être un événement significatif sur laquelle se focaliser et perturber ton état émotionnel.

Si il est donc essentiel de l’accepter, il est tout aussi nécessaire d’en tenir compte pour comprendre ce qui a provoqué cette faute et le corriger (mauvais placement, mauvais choix de zone, de frappe, mauvaise intention…)

Ce juste milieu à trouver entre l’acceptation de la faute et son rejet, est propre à chaque joueur.
Il peut être bénéfique de te tester là-dessus à l’entrainement pour trouver ton équilibre !

 

Next Shot #3 : Gagner un tournoi

Pour gagner un tournoi, je recommande de ne pas penser à cet objectif à long terme, mais de se focaliser sur un autre bien plus proche : le prochain point.
Se concentrer sur le point à venir, puis celui d’après, puis celui d’encore après, et ainsi de suite.

Une fois le 1er match gagné, on peut recommencer la même rengaine et se focaliser de nouveau sur cet objectif du prochain point.
Gagner le tournoi ne sera qu’une conséquence de la bonne application de cette mentalité sur la durée.

Avec Daniil, on ne pense ainsi jamais à gagner un tournoi. Nous restons dans le présent, mais bien portés par l’énergie qui vient de notre envie et de notre détermination à gagner.

 

Next Shot #4 : Se battre jusqu’au bout, même mené 6/2 5/1

Pour réussir à se battre jusqu’au bout, même largement mené au score, je vois 3 solutions potentielles, qui dépendent de chaque joueur.

Tu peux tenter d’utiliser un modèle inspirant pour te redonner de la force.

Pense à un joueur très combattif que tu apprécies particulièrement, et inspire toi de lui, garde en tête son image, ce qu’il dégage dans le combat malgré les difficultés et sa manière de battre pour revenir.

La 2ème option est de te détacher totalement du score et te focaliser sur le jeu suivant comme si c’était le 1er du match.

Enfin, une autre option peut être de se connecter totalement au moment présent et se fixer un nouvel objectif principal proche et atteignable pour garder de la motivation : par exemple revenir à 5/2. Puis ensuite 5/3. 5/4…

Fractionner les objectifs afin d’éviter de penser à tout le chemin à parcourir pour renverser le match, ce qui serait destructeur mentalement.

 

Gilles Cervara, Daniil Medvedev coach ATP

 

NextShot #5 : Faire (beaucoup) moins de fautes directes

Pour faire (beaucoup) moins de fautes directes, je recommande déjà de réfléchir à la source du problème. Cherche à identifier avec ton entraineur d’où proviennent ces fautes directes.

Est-ce un problème d’un coup qui n’est pas maitrisé techniquement ? Un mauvais choix de zone / d’effet ? Un problème de concentration ? Une surcharge émotionnelle ?

Mon expérience du tennis me permet d’identifier que les fautes directes surviennent souvent entre la 1ere et la 4ème frappe de balle, sur des coups en apparence anodins.
Tu peux donc essayer de t’appliquer, à l’entrainement, à tenir la balle dans le terrain, en restant sur des schémas simples et sans grosses prises de risques, sur ces 4 premiers coups de raquette.

Une fois le point bien lancé, la concentration augmente plus naturellement et la fréquence de fautes directes diminue.

 

NextShot #6 : Oser jouer mon jeu dans les moments chauds

Pour oser jouer ton jeu dans les moments chauds, je recommande déjà d’identifier les moments chauds sur lesquels tu souhaites agir (balles de break, de jeu, fins de set, de match) ainsi que le jeu que tu souhaites jouer dans ces moments-là (agressif, défensif, schéma spécifique…)

Ensuite, pour y arriver, il sera nécessaire de mettre en pratique cet objectif à l’entrainement régulièrement.
Un autre point intéressant est l’autoévaluation : après chaque moment chaud identifié, prends le temps de voir si tu as réussi à remplir ton objectif ou non, et si cela s’est avéré positif sur le résultat.

 

NextShot #7 : Améliorer un de mes coups techniquement

Pour améliorer un de tes coups techniquement, je recommande de te tourner avant tout vers ton entraineur. Une fois que vous avez identifié ensemble quel(s) coup(s) tu souhaites changer, et les raisons pour lesquelles tu souhaites faire ce changement, on peut alors passer en différentes étapes :

  • Avoir un visuel du coup actuel et un modèle du coup futur que l’on veut réaliser (identifier clairement d’où on part et où on veut arriver)
  • Appliquer les modifications à l’entrainement en se filmant pour voir l’avancement et discutes-en avec ton entraineur
  • Travailler en parallèle sur la visualisation du geste pour qu’il s’intègre plus facilement

 

Gilles Cervara, Daniil Medvedev coach ATP

 

Next shot #8 : devenir une machine physiquement

Pour (re)devenir une machine physiquement, je recommande de se tourner vers un préparateur physique si tu le peux. Si ce n’est pas possible, garde en tête de bien travailler sur 2 aspects :

  • L’aspect musculaire pour éviter les blessures – idéalement 2 sessions par semaine
  • L’aspect cardio pour gérer la répétition des efforts et la montée d’intensité – idéalement 2 sessions par semaine également

Il est très important d’être régulier dans le travail sur ces 2 aspects pour ressentir tous les bénéfices du travail accompli.

 

Next shot #9 : atteindre un nouveau classement

Pour atteindre un nouveau classement, je recommande de te tourner avant tout vers ton entraineur.

Identifie avec lui quel nouveau classement tu veux atteindre, et sers-toi de cet objectif comme une ligne de mire pour booster ta motivation.

Tu peux rendre les choses plus concrètes en listant par exemple toutes les choses qu’il faudrait améliorer pour atteindre ce classement. Tous ces objectifs précis et concrets permettent de garder une motivation stable sur la durée pour atteindre un objectif à plus long terme, comme ce nouveau classement.

Et n’hésite pas à réévaluer les choses si l’objectif final s’avère être trop important ou au contraire trop « simple » !

 

Next Shot #10 : Arrêter d’accuser ma raquette quand je décentre un coup

Pour arrêter d’accuser ta raquette quand tu rates un coup, je te recommande d’accepter cette faute !

La faute fait partie de ce sport, et elle est totalement inévitable.

Elle ne doit pas être un événement significatif sur laquelle se focaliser et perturber ton état émotionnel.

S’il est donc essentiel de l’accepter, il est tout aussi nécessaire d’en tenir compte pour comprendre ce qui a provoqué cette faute et le corriger (mauvais placement, mauvais choix de zone, de frappe, mauvaise intention…)

Ce juste milieu à trouver entre l’acceptation de la faute et son rejet, est propre à chaque joueur.
Il peut être bénéfique de te tester là-dessus à l’entrainement pour trouver ton équilibre !

 

Gilles Cervara, Daniil Medvedev coach ATP